Entrepreneuriat et développement durable : La « société entrepreneuriale » à l’épreuve de la crise sanitaire

Keynote speaker :

Auteur de The Entrepreneurial Society (2007), David Audretsch est professeur  à l’Université de l’Indiana, titulaire de la Chaire Ameritech sur le développement économique. Il est également directeur de l’Institut pour les Stratégies de Développement (Institute for Development Strategies).

Ses recherches portent sur les liens entre entrepreneuriat, politique gouvernementale, innovation, développement économique et compétitivité mondiale.

Calendrier :

Lancement des appels à sessions : 16/12/20
Date limite d’envoi des propositions de sessions : 22/01/21
Lancement des appels à communications : 01/02/21
Envoi des propositions de communication : 03/05/21 (midi)
Date limite d’envoi des propositions de sessions fermées : 24/05/21
Retour des évaluations : 13/06/21
Notification aux auteurs : 28/06/21
Réception des papiers révisés : 02/09/21

Atelier doctoral : 29/09/21
Congrès : 30/09/21 – 01/10/21

Entrepreneuriat et développement durable : la « société entrepreneuriale » à l’épreuve de la crise sanitaire.

Par son aspect brutal et soudain et les mesures d’urgence qu’elle a imposées au niveau mondial, l’épidémie de COVID-19 a provoqué une crise systémique qui, au-delà des aspects purement sanitaires, a mis à mal bien des certitudes, voire des croyances, sur les principes de régulation des sociétés, dans leur dimension nationale et internationale. Elle a mis ainsi sous une lumière crue la fragilité des modèles économiques et sociaux dominants qui peinent à anticiper correctement les risques et à apporter des solutions incontestables tant sur le plan de l’efficacité qu’en termes éthiques. Elle renvoie, en ce sens, au débat fondamental porté depuis sa création par le RIODD autour des modèles de développement et de leurs implications dans les organisations. Ce débat porte d’abord sur le sens des actions, les objectifs individuels et collectifs poursuivis, l’ordre des priorités. Il porte ensuite sur les moyens d’engager ces actions, de poursuivre ces objectifs. Il conduit à s’interroger ainsi sur le rôle et la légitimité respectifs de la puissance publique et des acteurs privés, sur le niveau et le type d’articulation pertinents entre eux.

L’objectif initial du 15e congrès du RIODD (2020) était précisément d’aborder ce débat, au niveau des organisations, en interrogeant le modèle de la « société entrepreneuriale » (D. Audretsch, 2006, 2007), revendiqué depuis plusieurs années par les dirigeants de nombreux pays comme étant particulièrement pertinent pour répondre aux grands défis sociaux et environnementaux contemporains. Les contraintes sanitaires ayant conduit à proposer une édition allégée et en distanciel du congrès 2020, l’édition 2021 doit permettre de poursuivre et approfondir utilement le débat, en croisant plus que jamais les regards des sociologues, philosophes, juristes, historiens, géographes et écologues, et ceux des économistes et spécialistes du management.

La crise sanitaire, par la rapidité et l’ampleur des bouleversements qu’elle a induits, a en effet fourni un formidable terrain d’analyse du modèle de la « société entrepreneuriale »  (et des modèles alternatifs) sur lequel s‘ancreront  les débats du congrès, autour des enjeux d’innovation de produits et services, de process, managériales (Schumpeter, 1935 ; Carland, Hoy, Boulton et Carland, 1984) dans les organisations publiques et privées, d’opportunités nouvelles ou détruites (Venkataraman, 1997 ; Shane et Venkataraman, 2000), de développement ou de disparition des organisations (Gartner, 1985), de création ou de destruction de valeur économique et non-économique (Gartner, 1990).

Les interventions étatiques, rendues nécessaires pour combattre la pandémie et faire face à la crise économique et sociale mondiale qu’elle a entrainée, ont remis l’accent sur le rôle irremplaçable des Etats dans les situations de crise. Ce renouveau de la puissance publique, détentrice des pouvoirs régaliens, s’est accompagné, par ailleurs, de nombre d’initiatives provenant tant du secteur des entreprises que de collectifs issus de la société civile, afin de trouver des solutions innovantes aux problèmes, parfois inédits, posés par les événements. Se posent alors, dans un contexte largement renouvelé, les conditions d’émergence d’une « société équilibrée » (Mintzberg, 2017) entre les « trois piliers » que constituent les Etats, les marchés et les communautés organisées (ib).

Dans la même perspective d’un renouvellement des cadres d’analyse des politiques économiques et sociales en cours, se pose notamment la question d’une révision de l’« Agenda 2030 » des Nations-Unies et des Objectifs du Développement Durable (ODD) qui avaient été énoncés, dans un autre contexte en en 2015. Dans quel sens revoir ces ODD et comment situer le rôle dévolu aux organisations (publiques, privées ou communes) pour aboutir à une véritable soutenabilité ? Cet enjeu majeur sera au cœur des débats du 16e congrès du RIODD.

Audretsch, D. B. (2006), « L’émergence de l’économie entrepreneuriale », Reflets et perspectives de la vie économique, De Boeck Université, 45 (1) : 43-70.
Audretsch, D. B. (2007), The Entrepreneurial Society, Oxford, Oxford University Press.
Carland,  J.W.,  Hoy,  F.,  Boulton,  W.R., and Carland  J.A.C.  (1984),  «  Differentiating  entrepreneurs  from  small business owners : a conceptualisation », Academy of Management Review, 9(2)
Gartner W.B. (1985), “A framework for describing and classifying the phenomenon of new venture creation”, Academy of Management Review, 10(4), , 696-706.
Gartner  W.B.  (1990),  “What  we  are  talking  about  when  we  are  talk  about  entrepreneurship”,  Journal  of Business Venturing, 5(1), 45-67.
Mintzberg H. (2017), Rééquilibrer la société : entre le secteur privé, le secteur public et ceux qui agissent différemment, Maxima Laurent Du Mesnil, Paris.
Schumpeter J.A. (1935), Théorie de l’évolution économique, Dalloz, Paris.
Shane,  S., and  Venkataraman  S.  (2000),  “The  Promise  of  Entrepreneurship  as  a  Field  of  Research”,  Academy of Management Review, 25(1), 36-52.
Venkataraman S. (1997), “The Distinctive Domain of Entrepreneurship Research”, Advances in Entrepreneurship, Firm Emergence and Growth, Katz J.A. et Brockhaus R.H. (eds.), vol. 3, 119-138.

Les sessions  « fermées  » ou  « complètes » sont construites sur la base d’un ensemble de contributions réunies par un.e porteur scientifique (individuel ou collectif), par exemple dans le cadre d’une recherche collective. Le porteur propose au comité scientifique un ensemble cohérent de communications sur la thématique spécifique du congrès 2021 (RSE et développement durable dans une « société entrepreneuriale ») ou sur tout autre thème en rapport avec les enjeux du développement durable pour les organisations (privées et publiques : entreprises, associations, administrations…).

Télécharger l’appel à sessions
Télécharger le doc C – Soumission session
Télécharger le modèle de soumission de communication

Les  propositions de sessions thématiques « fermées » doivent être soumise avant le 24 mai 2021.

Sessions fermées 2020 reconduites en 2021 :
Comptabilités et RSE
Finance soutenable/responsable
Travail de plateformes et micro travailleurs : quels enjeux et quels besoins de régulation(s) ?

Présentation de la journée doctorale

Journée doctorale RIODD du 29 septembre 2021. Depuis plusieurs années, le RIODD propose d’accompagner les travaux des doctorants, dont le projet de thèse est en lien avec les thèmes du RIODD, à travers une journée doctorale en amont de son congrès. Cette journée permet aux doctorants d’avoir un temps d’échange privilégié sur leurs projets de thèse avec des enseignants-chercheurs confirmés. Cette journée doctorale est aussi l’occasion d’échanger sur les missions d’un enseignant-chercheur et d’approfondir la découverte de ce métier. Des ateliers peuvent permettre d’aborder des méthodologies de recherche spécifiques ou innovantes, d’amorcer un débat sur les questions épistémologiques au cœur de la recherche en SHS, de travailler sur les méthodes de publications, de rencontrer des rédacteurs en chef de revues académiques, etc.

Pour participer à la journée doctorale, télécharger le fichier-modèle : candidature et soumettre votre candidature avant le 01 juillet 2021 par e-mail.

Le nombre de places sera limité, notamment afin de garantir aux participants un retour effectif sur leur travail.

Calendrier de candidature à la journée doctorale

Candidature journée doctorale : jusqu’au 01 juillet 2021.

Décision du conseil scientifique : 09 juillet 2021.

Appel à candidature : Télécharger l’appel à candidature

Date limite de candidature : 31 mai 2021

Programme (à venir)
Téléchargez le programme détaillé de l’atelier (à venir)

3ième édition du Prix RIODD CCMP du meilleur cas pédagogique en Développement  Durable ou Responsabilité Sociétale des Organisations

Le Réseau International de recherche sur les Organisations et le Développement Durable (RIODD) organise la troisième édition du Prix RIODD CCMP du meilleur cas pédagogique en Développement Durable ou Responsabilité Sociétale des Organisations. Ce prix a pour objectif de mettre à l’honneur la mission
pédagogique des enseignants-chercheurs via la méthode des cas, avec la volonté d’une recherche qualitative continue des études de cas en Développement Durable ou RSE. Il valorise la capacité de diffusion aux apprenants des connaissances scientifiques et des bonnes pratiques des organisations.
Le/la lauréat.e ou les lauréat.e(s) s’engageront à publier leur étude de cas auprès de la Centrale de Cas et de Médias Pédagogiques (CCMP), si elle n’a pas déjà fait l’objet d’une publication.

– TERMINE –

Envoi des propositions de communication : 03/05/21 (midi)
Retour des évaluations : 18/06/21
Notification aux auteurs : 28/06/21
Réception des papiers révisés : 02/09/21

Les propositions de communication sont à envoyer par mail, à l’adresse mail précisée dans chaque appel.

Session Entrepreneuriat inclusif et humaniste

Télécharger l’appel à communication

Session Finance soutenable/responsable

Télécharger l’appel à communication

Session Fintech et inclusion sociale et financière

Télécharger l’appel à communication

Session Management Empathique et Organisations Responsables

Télécharger l’appel à communication

Session La complexité du « développement/enveloppement durable »

Télécharger l’appel à communication

Session S’inscrire dans des référentiels liés à la durabilité en ESS : compatibilité, complémentarité ou incommensurabilité ?

Télécharger l’appel à communication

Session Varia

Télécharger l’appel à communication

Le Réseau International de recherche sur les Organisations et le Développement Durable organise le Prix de thèse RIODD VIGEO-EIRIS 2021. Ce prix de thèse a une vocation profondément transdisciplinaire en sciences sociales et s’adresse à toutes les disciplines (Sciences de gestion, Économie, Droit, Sociologie, Sciences Politiques, Histoire, Sciences de l’ingénieur, etc.) pour valoriser les meilleures thèses ayant trait au développement durable, à la responsabilité sociétale des organisations, et plus généralement à la thématique large des relations entre entreprises et société.

Les thèses éligibles au prix RIODD Vigeo Eiris 2021 doivent avoir été soutenues durant les deux années civiles précédant la date du congrès du RIODD, donc entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2020.

Les chercheur.e.s ayant candidaté au Prix RIODD Vigeo Eiris 2020 et dont la thèse n’a pas été récompensée peuvent soumettre à nouveau un dossier.

Prix : Le, la ou les lauréat.e.s recevront un prix d’un montant de 2000 euros remis par le Président du RIODD et le représentant de Vigeo lors du 16ème congrès du RIODD.
Le cas échéant, le jury peut en outre distinguer un ou deux autres finalistes (montant accordé par Vigeo-Eiris dans ce cas : 500 €.)
La remise du ou des Prix sera faite lors du Congrès du RIODD à Montpellier le 30/9/2021 en présence d’un.e représentant.e de Vigéo-Eiris.

Date limite d’envoi des candidatures : 1er avril 2021
Télécharger l’appel à candidature

– TERMINE –

Télécharger l’appel à sessions
Télécharger le doc A – Soumission session
Télécharger le doc B – Appel à communications

Le processus de sélection des projets de participation au congrès comprend deux étapes :

  1. La proposition de sessions thématiques, à soumettre avant le 22/01/2021.
  2. La proposition de communications, en réponse aux appels à communications (sessions thématiques et « varia ») qui seront lancés le 28/01/2021.

Le présent appel ne concerne que la proposition de sessions thématiques qui sont préalablement soumises au comité scientifique du congrès pour pré-sélection.

à venir

L’atelier doctoral du RIODD 2021 aura lieu le 29 septembre 2021.

Programme à venir

Téléchargez le programme détaillé

Téléchargez le programme des sessions thématiques

 

ACQUIER Aurélien (ESCP Europe)
AGGERI Franck (Mines Paris Tech)
ANTHEAUME Nicolas (Université de Nantes)
BALAS Nicolas (Université de Montpellier)
BALLET Jérôme (Université de Versailles Saint Quentin)
BARDELLI Pierre (Université de Metz)
BARET Pierre (La Rochelle Business School)
BARREAU de LAGERIE Pauline (Université Paris-Dauphine)
BASTIANUTTI Julie (Université de Lille)
BAUDET Isabelle (La Rochelle Business School)
BAUDRY Bernard (Université de Lyon 2)
BELET Daniel (La Rochelle Business School)
BEN NASR Imed (La Rochelle Business School)
BENSEBAA Faouzi (Université Paris-Est)
BERGER-DOUCE Sandrine (Ecole des Mines-St Etienne)
BERRIER-LUCAS Céline (ISG)
BERTHOIN ANTAL Ariane (WZB Berlin et Audencia Nantes)
BILLAUDOT Bernard (Université de Grenoble)
BIONDI Youri (CNRS, IRISSO-Université Paris-Dauphine)
BLANC Jérôme (Université de Lyon 2)
BLANCHET Vivien (ISG)
BLONDY Caroline (Université de La Rochelle)
BOIDIN Bruno (Université de Lille)
BORY Anne (Université de Lille)
BOXENBAUM Eva (Ecole des mines, Paris)
BRABET Julienne (Université Paris Est Créteil)
BREHONNET Rémi (La Rochelle Business School)
BUCLET Nicolas (Université de Grenoble)
CALME Isabelle (Université de Tours)
CAPRON Michel (Université Paris-Est Créteil)
CARBONNE Valentina (ESCP Europe)
CARN Clément (IAE de Poitiers)
CARON Marie Andrée (UQAM)
CHANTEAU Jean-Pierre (Université de Grenoble-Alpes)
CHARBONNEAU Alexandre (Université de Bordeaux)
CHASSAGNON Virgile (Université de Grenoble)
CHAUMETTE Patrick (Université de Nantes)
CHAVAGNEUX Christian (L’économie Politique)
CHIAPELLO Eve (EHESS)
CHOUKI Mourad (La Rochelle Business School)
CHRISTOPHE Bernard (Université d’Amiens)
COHARD Philippe(Université de Montpellier)
COLON Marine (AgroParisTech Montpellier)
CORDONNIER Laurent (Université de Lille)
COMMEIRAS Nathalie (Université de Montpellier)
CORIAT Benjamin (Université Paris Nord)
COULBAUD-LAZZARINI Amélie (Université de Grenoble)
COURRENT Jean-Marie (Université de Montpellier 1)
CUENOUD Thibault (La Rochelle Business School)
CUZACQ Nicolas (Université Paris-Est-Créteil)
DALLERY Thomas (Université du Littoral)
DAUGAREILH Isabelle (Université de Bordeaux)
De FERRAN Florence (IAE de La Rochelle)
De LA VILLE Inès (IAE de Poitiers)
De NANTEUIL Matthieu (Université de Louvain la Neuve)
De QUENAUDON René (Université de Strasbourg)
De SERRES Andrée (UQAM)
DEJEAN Frédérique (Université de Paris Dauphine)
Den HOND Franck (Vrije Universiteit Amsterdam)
DESBARATS Isabelle (Université de Toulouse 1)
DESCOLONGES Michèle (Université Paris-Diderot)
DESJARDINS Marie-Claude (Université Sherbrooke)
DIARD Caroline (EDC Paris)
DIDRY Claude (ENS)
DREVETON Benjamin (IAE de Poitiers)
DRILLON Dominic (La Rochelle Business School)
DRUELLE-KORN Clotilde (Université de Limoges)
DUBUISSON QUELLIER Sophie (CSO-Sciences po, CNRS)
DUMAZERT JEAN-PIERRE (La Rochelle Business School)
DUMEZ Hervé (Ecole Polytechnique)
DUPRE Michèle (Centre Max Weber)
DUPUIS Jean-Claude (LISPE/IGS-RH, Paris)
DUQUESNOIS Franck (Université de Bordeaux)
EYNAUD Philippe (Université Paris 1)
FAVEREAU Olivier (Université Paris Ouest-Nanterre)
FERNANDES Valérie (La Rochelle Business School)
FERRARAS Isabelle (Université Louvain la Neuve / Harvard)
FLIPO Fabrice (Institut Mines Telecom et Université Paris-Diderot)
FOLCHER Pauline (Université de Montpellier)
FRIGANT Vincent (Université de Bordeaux)
FRITZ Morgane (La Rochelle Business School)
FRYDMAN Benoit (Université Libre de Bruxelles)
GARAPON Antoine (Institut des hautes Etudes sur la Justice)
GENDRON Corinne (ESG-UQAM)
GHRIEB Jouhaina (Université La Manouba – Tunis)
GIRAUD Gael (Ecole des mines Paris)
GOMEZ Pierre Yves (EM Lyon)
GOND Jean-Pascal (City University London)
GRANATA Julien (Montpellier Business School)
GRAINDORGE Tatiana (EIGSI La Rochelle)
HASNAOUI Amir (La Rochelle Business School)
HELFRICH Vincent (La Rochelle Business School)
HOLM Marie (La Rochelle Business School)
HOMMEL Thierry (Science Po Paris)
HOUANTI L’Hocine (La Rochelle Business School)
IGALENS Jacques (Université de Toulouse 1)
JACQUET Joël (EIGSI La Rochelle)
JANY CATRICE Florence (Université de Lille)
KARYOTIS Catherine (NEOMA Business school)
KIROVA Valentina (La Rochelle Business School)
KRICHEWSKI Damien (CSO-Sciences po, F I W, Université de Bonn)
LAARRAF Zouhair (La Rochelle Business School)
LALUCQ Aurélie (Institut Veblen)
LAMARCHE Thomas (Université Paris Diderot)
LAVAL Christian (Université de Paris Ouest Nanterre)
LAVORATA Laura (Université de Reims)
LE BAS Christian (ESDES-Lyon)
LEROY Maya (Agro Paris Tech)
LONG Nathalie (Université de La Rochelle)
LOUCHE Celine (Audencia Business School Nantes)
M’ZALI Bouchra (ESG-UQAM Montréal)
MAGNAGHI Elisabetta (Université Catholique de Lille)
MARAIS Magalie (Montpellier Business School)
MARECHAL Jean Paul (Université de Rennes)
MARTIN-CHENUT Kathia (CNRS, ISJPS Paris-Sorbonne)
MARTINET Alain-Charles (Université de Lyon 3)
MATTEN Dirk (Schulich School of Business, York University,Toronto)
MAUS Amandine (Université d’Aix-Marseille)
MAZUYER Emmanuelle (Université de Lyon 2)
MEDA Dominique (Université de Paris Dauphine)
MERCIER Samuel (Université de Bourgogne)
MERMET Laurent (AgroParisTech)
MIGNON Sophie (Université de Montpellier)
MILOUDI Anthony (La Rochelle Business School)
MOCQUET Anne Catherine (Université Paris Est Créteil)
MONNIER Jean Marie (Université Paris 1)
MONTARGOT Nathalie (La Rochelle Business School)
MOON Jeremy (Copenhagen Business School)
MOTTIS Nicolas (Ecole Polytechnique)
N’GOALA Gilles (Université de Montpellier)
NAOUI Fatiha (La Rochelle Business School)
NARO Gérald (Université de Montpellier)
NICOLAÏ Isabelle (Université Versailles St Quentin)
NIEDDU Martino (Université de Reims)
OIRY Erwan (ESG UQAM)
ORANGE Gérald (Université de Rouen)
ORUEZABALA Gwenaelle (IAE de Poitiers)
PALPACUER Florence (Université de Montpellier)
PARADAS Agnès (Université de Montpellier)
PARANQUE Bernard (KEDGE Business School)
PARENT Geneviève (Université Laval – Québec)
PASQUERO Jean (ESG-UQAM)
PENALVA-ICHER Elise (Université Paris-Dauphine)
PEREZ Roland (Université de Montpellier)
PERRET Véronique (Université Paris Dauphine)
PETIT Olivier (Université d’Artois)
PIRIOU Jérôme (La Rochelle Business School)
POINT Patrick (Université de Bordeaux)
POLGE Marion (Université de Montpellier)
POSTEL Nicolas (Université de Lille 1)
POUSSING Nicolas (CEPS, Luxembourg)
QUAIREL Françoise (Université Paris Dauphine)
RAM Jiwat (La Rochelle Business School)
RAMBOARISATA Lovasoa (ESG UQAM)
RAMONJY Dimbi (La Rochelle Business School)
RASTOIN Jean Louis (Supagro Montpellier)
REBERIOUX Antoine (Université Paris Diderot)
REVELLI Christophe (Kedge Business School)
REYNAUD Emmanuelle (IAE Aix)
RICHARD Jacques (Université Paris Dauphine)
RIMAUD Marie-Noelle (La Rochelle Business School)
ROBE Jean-Philippe (Ecole de Droit Sciences Po Paris)
RODHAIN Florence (Université de Montpellier)
ROMESTANT Fanny (La Rochelle Business School)
ROUSSEAU Sandrine (Université de Lille)
ROUSSEY Clara (Université de Montpellier)
ROUX Michel (Université de Paris-Nord)
RUEL Salomée (La Rochelle Business School)
SCHAFER Philippe (La Rochelle Business School)
SAMMUT Syvlie (Université de Montpellier)
SEGRESTIN Blanche (Ecole des Mines, Paris)
SEHIER Clément (Univ.Lille, Clerse)
SEIGNOUR Amélie (Université de Montpellier)
SILVA François (Kedge Business School et CNAM, Paris)
SOBCZAK André (Audencia Business School, Nantes)
SOBEL Richard (Université de Lille )
SPRING Sophie (Université de Montpellier)
TAHRI Najoua (Université de Montpellier)
TAHSSAIN Loubna (La Rochelle Business School)
TCHOTOURIAN Ivan (Université Laval-Québec)
TEMRI Leila (SupAgro Montpellier)
TOUCHELAY Béatrice (Université de Lille)
TREBUCQ Stephane (Université de Bordeaux)
TURCOTTE Marie-France (ESG-UQAM)
VALLAEYS François (University of the Pacific, Lima, Pérou)
VERCHER-CHAPTAL Corinne (Université de Paris-Nord)
VERNAC Stéphane (Université Amiens-Picardie)
VIVIEN Franck Dominique (Université de Reims)
VLACHOS Ilias (La Rochelle Business School)
VOGEL David (UC Berkeley)
VOTHANH Tan (La Rochelle Business School)
VUATTOUX Jean-Christophe (IAE de Poitiers)
VYE Didier (Université de La Rochelle)
WEBB Kernaghan (Ryerson University Toronto)
ZACCAÏ Edwin (UL Bruxelles)
ZAHM Frédéric (IRSTEA Bordeaux)