PEROCHON Françoise

PEROCHON Françoise2018-06-28T14:29:46+00:00

Chaire Prévention et traitement des difficultés des entreprises

Fonction : Professeur des Universités

Statut : Permanent

Courriel

Mes activités

Composante d’enseignement : Faculté de droit
Curriculum Vitae : HEC – DJCE – Doctorat en droit privé
Liens et site personnel :


Activités d’enseignement

Directeur scientifique du Bulletin Joly Entreprises en difficulté, depuis sa création (mars 2011).

Participation régulière à la formation des administrateurs judiciaires et mandataires judiciaires.

Consultant auprès du CRIDON-Lyon (Centre de recherches, d’information et de documentation notariale)

Droit commercial – Entreprises en difficulté – Garanties et sûretés – Procédures collectives – Réserve de propriété

Pérochon, Entreprises en difficulté, Entreprises en difficulté, Manuel de droit commercial, L.G.D.J., 10è édition, 2014, 878 pages, et dans la même collection, avec A. Donnette-Boissière, Exercices pratiques : Entreprises en difficulté, L.G.D.J., 8è édition, févr. 2016, 345 pages

National report for France (avec M.-D. Schödermeier), in Principles of European Insolvency Law, ouvrage collectif sous la dir. de W.W. Mc Bryde, A. Flessner et S. Kortmann, Law of Business and Finance, vol. 4, Kluwer Legal Publishers, Nederlands, 2003, p. 233 à 306, et p. 635 à 649 (traduction des principes).

Articles récents significatifs :

F. Pérochon, Le droit de revendication du propriétaire en droit des affaires, Dr. et patrim. avril 2018.

F. Pérochon, Plan limité à 10 ans : n’est pas agriculteur qui veut !, Editorial BJE janv. 2018, p. 1.

F. Pérochon, Réflexions sur la constitution des comités de créanciers, BJE nov. 2017, p. 447 à 452.

F. Pérochon, Les intérêts des créanciers : quelle évolution depuis 30 ans ?, in F. Macorig-Venier (dir.), Le droit des entreprises en difficulté après 30 ans : droit dérogatoire, précurseur ou révélateur ?, Actes des colloques de l’IRF de Toulouse, déc. 2017, p. 111 à 128.

F. Pérochon, L’insaisissabilité après la loi Macron, Defr. 2016, p. 532 à 537.

F. Pérochon et Ph. Roussel Galle, Etre ou ne pas être in bonis, Mél. Vallens, 2017, LGDJ, p. 133 à 144.

F. Pérochon, L’intérêt collectif n’est pas l’intérêt de tous les créanciers sans exception, BJE mai 2016, p. 218.